Recette de riz cantonais facile et rapide

Aujourd’hui, nous allons voir ensemble la réalisation d’un plat à base de riz et de légumes : le riz cantonais. Appelé « riz sauté » dans son pays d’origine, la chine, ce plat coloré plein de saveurs est très apprécié en France et partout dans le monde. La recette de riz cantonais est très facile à faire et peut se réaliser en moins d’une heure de temps.

Ingrédients pour 4 personnes

Pour la préparation, vous avez besoin de  :

  • 300 g de riz thaï ou basmati ;
  • 100 g de petits pois ;
  • 3 cuillères de saindoux (à défaut utiliser de l’huile de tournesol, de sésame ou d’olive) ;
  • Une poitrine de poulet coupée en forme de dés ;
  • Un bol de crevette fraiche épluchée ;
  • Du filet de bœuf et/ou de porc coupés en dés ;
  • 2 œufs ;
  • 1 carotte ;
  • 2 oignons ;
  • Gingembre ;
  • 1 branche de céleri…
  • Du sel et du poivre ;
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja (facultatif).

Les étapes de la préparation de la recette de riz cantonais

Il faut au plus 50 minutes pour faire du riz cantonais pour quatre personnes : soit 15 minutes pour la préparation et 35 autres pour la cuisson. Les différentes étapes se présentent donc comme suit !

ÉTAPE 1 : Préparation du riz

Faites cuire le riz dans de l’eau bouillante salée. Égouttez-le et réservez. Le riz doit être préparé de préférence la veille ou tout au moins 4 heures avant.

ÉTAPE 2 : Frire les morceaux de viande et les crevettes

Mettez trois cuillères à soupe de saindoux dans une poêle à frire ou tout autre ustensile suffisamment large. Une fois l’huile chauffée, on fera frire séparément les morceaux de viande. Commencez idéalement par le porc et finissez avec les crevettes. Veillez aussi à les réserver séparément.

ÉTAPE 3 : La cuisson des légumes

Après avoir cuit les morceaux de viande, on ajoute un peu d’huile si nécessaire. Ensuite, on procède à la cuisson des légumes et aromates. Ici, l’ordre est primordial pour permettre d’obtenir les bonnes saveurs. On ajoute donc le gingembre en premier. Suivront alors les petits pois, les carottes découpées, le céleri et les autres ingrédients, sauf les oignons. Pour clore cette étape, salez le tout selon votre convenance.

ÉTAPE 4 : Le rajout des morceaux de viande et du riz

Il s’agira ici juste de mélanger la sauce de légume avec les morceaux de viande et de laisser cuire pendant quelques minutes. Ensuite, ce sera au tour du riz qui avait été mis de côté. Il faut ensuite laisser le tout cuire pendant quelques minutes encore pour s’assurer que le riz soit bien chaud.

Il est possible d’ajouter à cette étape de la préparation de la sauce de soja. Elle permet de donner de la couleur au plat et de relever aussi la saveur de certains ingrédients. On met ensuite à la surface des morceaux d’oignons découpés. Retirez ensuite la casserole du feu.

ÉTAPE 5 : Finition de la recette riz cantonais

Dès que la casserole est retirée du feu, il faut ajouter les œufs battus et mélanger le tout. On constate alors qu’il se forme une sorte d’œuf brouillé très appétissant qui se colle aux grains de riz. Le plat peut alors être servi.

Il est à préciser que ce plat peut être servi comme principal ou avec divers accompagnements. D’ailleurs, si vous recherchez d’autres plats appétissants et savoureux, vous pouvez trouver d’autres recettes sur nda-2017.fr.

Conseils et astuces pour réussir sa recette de riz cantonais

Il existe également de nombreuses autres variantes de ce plat. Les ingrédients peuvent dans ce cas changer légèrement. On trouve par exemple des recettes dans lesquelles sont utilisés : des saucisses, des chorizos, du maïs doux, des champignons et bien d’autres.

 En ce qui concerne le choix de la viande pour votre recette de riz cantonais, vous avez un choix assez large. Vous pouvez, selon vos convenances, choisir du bœuf, du poulet, du jambon, de la dinde, des gambas ou des lardons. En ce qui concerne les légumes verts, vous pouvez opter pour des haricots verts, du persil, des brocolis.

Au cours de la cuisson, il est important de faire attention au gingembre. Pour finir, le choix du matériel de cuisson est important pour la qualité du met et son caractère sain. On utilisera par exemple une poêle antiadhésive profonde.                                                     

Nathalie

A propos de l'auteur: Nathalie

J'adore la cuisine à tel point que je voulais ouvrir mon restaurant "Al Alma", mais le projet ne s'est pas concrétisé. Du coup, j'ai fait de ce domaine un blog perso !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *