Gratin dauphinois traditionnel : comment réussir cette recette ?

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, le patrimoine français ne se résume pas à une longue liste de bâtiments historiques. Il inclut également une langue et un grand nombre de spécialités culinaires attachées pour la plupart à des localités. C’est par exemple le cas du gratin dauphinois traditionnel qui est une recette très appréciée dans la région de Grenoble. Facile et rapide, ce plat a tout pour séduire et chacun peut le cuisiner à sa façon. Découvrons ensemble comment réussir cette recette.

Les ingrédients

C’est connu de tout le monde : la quantité d’ingrédients pour cuisiner un plat dépend du nombre d’invités. Si vous souhaitez par exemple faire du gratin dauphinois traditionnel pour 8 personnes, vous devez prévoir :

  • 1600 g de pommes de terre ;
  • 2 gousses d’ail ;
  • 1 litre de lait entier ;
  • 1/2 litre de crème liquide entière ;
  • 2 noix de muscade ;
  • 2 noix de beurre.

N’oubliez pas le sel et le poivre.

Le choix des pommes : une étape importante

S’il est généralement intéressant d’essayer une recette chez soi, la réussir n’est jamais gagné d’avance. Heureusement, il existe des plateformes comme recettes cookeo faciles qui permettent d’avoir des informations utiles pour la réalisation de différents plats.

Dans le cas du gratin dauphinois traditionnel, il est extrêmement important de bien choisir ses pommes de terre. Cet ingrédient constitue en effet la base de ce grand classique de cette spécialité française. Pour obtenir un bon résultat, il est recommandé de choisir des pommes de terre ayant la chair ferme. Elles tiendront parfaitement tout au long de la cuisson. À défaut, vous pouvez utiliser des pommes de terre à la chair plus ou moins farineuse comme la Bintje.

Préparation du gratin dauphinois traditionnel

Vous avez réuni les ingrédients et vous brûlez d’envie de commencer la préparation. Pas de précipitation ! Avant de vous lancer, sachez que le gratin dauphinois est tout sauf un gratin ordinaire de pommes de terre. Sa préparation nécessite un peu de patience et de méthodologie. De façon générale, il faut 20 minutes pour la préparation et 150 minutes pour la cuisson.

Pour faire cette recette, commencez par préchauffer votre four à 150 °. Épluchez ensuite les pommes de terre, lavez-les et coupez-les en fines lamelles. Si vous voulez, vous pouvez utiliser une mandoline, à condition de savoir bien la manier. Dans tous les cas, évitez de rincer vos pommes de terre une fois que vous les coupez les lamelles.

Après cette première étape, vous pouvez commencer par éplucher vos gousses d’ail que vous utiliserez pour frotter généreusement le plat de cuisson avant de le beurrer.

Ce n’est qu’après cette étape que vous entamerez le montage de votre gratin dauphinois traditionnel. Il s’agira dans un premier temps d’étaler une première couche de pommes de terre dans le plat de cuisson. Salez, poivrez et râpez un peu de muscade. Répétez l’opération autant de fois que nécessaire jusqu’en haut du plat. Versez à présent la crème et le lait de manière à couvrir toutes les pommes de terre. N’hésitez pas à utiliser davantage de crème et à inverser les proportions lait/crème pour améliorer votre préparation.

Une fois ces étapes terminées, mettez le plat de cuisson au four préchauffé et surveillez régulièrement pour éviter que le dessus soit brûlé. Après environ 2 h 30 min, vous pouvez introduire une pointe de couteau dans le contenu du plat pour vérifier la cuisson. Si le couteau s’enfonce facilement, votre gratin est prêt et vous pouvez servir avec l’accompagnement choisi.

Personnalisez votre gratin dauphinois traditionnel à souhait

Si cette recette est si appréciée, c’est en partie pour la possibilité de personnalisation. Selon vos envies, vous pouvez facilement transformer le gratin dauphinois à votre sauce. Assurez-vous toutefois de réussir la recette traditionnelle avant de vous lancer dans les modifications. Une fois que vous maitrisez les subtilités de ce plat, vous pouvez le personnaliser à vos goûts sans pour autant le dénaturer.

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes laissent exprimer leur talent de cordon bleu lorsqu’il s’agit de faire du gratin dauphinois à la maison. Si les puristes préfèrent la version originelle du plat, les cuisiniers n’hésitent pas à intercaler des rondelles d’oignon entre les couches de pommes de terre. Chez d’autres, la muscade est carrément remplacée par du piment d’Espelette, un ingrédient très apprécié pour son goût.

Maintenant que vous savez comment préparer le gratin dauphinois, il vous revient de faire le bon geste pour déguster un plat délicieux chez vous.

 

 

 

Nathalie

A propos de l'auteur: Nathalie

J'adore la cuisine à tel point que je voulais ouvrir mon restaurant "Al Alma", mais le projet ne s'est pas concrétisé. Du coup, j'ai fait de ce domaine un blog perso !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *