Quelles sont les meilleures recettes de cuisine indonésienne ?

L’Indonésie est un pays connu pour sa richesse culinaire. Si vous projetez d’aller en vacances dans ce pays, vous n’allez pas le regretter. Quel que soit votre régime alimentaire, vous trouverez des plats à votre goût. Basé sur les produits locaux tels que le riz, la noix de coco, les haricots, la gastronomie indonésienne emprunte à la chine certaines spécialités. Découvrez dans ce billet les meilleures recettes de la cuisine indonésienne.

Découvrez les crêpes indonésiennes à la noix de coco

noix de coco
Si vous partez en voyage en Indonésie, vous devez absolument goûter aux crêpes indonésiennes à la noix de coco, une spécialité indonésienne très prisée par les plus grands chefs au monde. Encore appelées Kue Dadar Gulung, elles se distinguent par leur goût unique proche d’un mélange d’amande et de vanille. Leur couleur verte est due à l’ajout de l’arôme de pandan produit par la plante tropicale pandanus. On peut trouver cet extrait aromatique dans les épiceries asiatiques ou en ligne sur des sites spécialisés.

Le saté de poulet

recette
Très populaire dans les pays de l’Asie du Sud tels que la Malaisie et la Thaïlande, le saté (sate, ou satay, ou sateh) de poulet est un plat indonésien à base de poulet. Toutefois, on trouve parfois des recettes de satay avec la viande de bœuf ou d’agneau à la place du poulet. On l’accompagne avec une sauce épicée aux arachides de cacahuètes ou du beurre dans toutes les régions d’Indonésie sauf à Bali. En effet, dans la cuisine balinaise, le saté est plutôt servi avec du piment et du sel.

Nasi goreng, le célèbre riz indonésien

Le Nasi goreng est un plat national indonésien très prisé au-delà des frontières indonésiennes. C’est une préparation à base de riz frit assaisonnée avec les ingrédients tels que le tamarin, le poivre, le curcuma, la noix de muscade, l’oignon, l’échalote et le kecap mani. Pour le consommer, on l’accompagne de crevettes, du poulet ou des œufs.

Comme vous pouvez le voir ici, on retrouve ce mets également dans les pays tels que le Singapour, les Pays-Bas et la Malaisie. À la différence des autres riz frits asiatiques, il se distingue par l’utilisation en quantité d’épices pour sa préparation, et de sauce de soja sucrée pour sa consommation. Il existe plusieurs recettes dont certaines incluent l’usage du vin rouge.

Le rendang

Spécialité du groupe ethnique indonésien minangbaku, le rendang est un plat très populaire en Indonésie et en Malaisie. C’est une recette à base de manioc ou de légumes et fruits comme le fruit du jacquier. Comme vous pouvez le voir ici, pour sa préparation, on utilise également la viande de bœuf en général ou parfois la viande du buffle, du mouton, du canard ou du poulet. Les produits végétaux et la viande mise ensemble sont préparés pendant plusieurs heures avec des épices dans le lait de coco. On retrouve deux types de rendang :

  • Le rendang secqui peut être conservé pendant 3 à 4 mois ;
  • le rendang humide laissé moins longtemps au feu qui ne peut être conservé que pendant quelques semaines.

On accompagne ce plat avec le riz frit (nasi goreng), le lemang (riz gluant cuir sur bambou) ou le Ketupat (gâteau de riz compressé).

A propos de l'auteur: Nathalie

J'adore la cuisine à tel point que je voulais ouvrir mon restaurant "Al Alma", mais le projet ne s'est pas concrétisé. Du coup, j'ai fait de ce domaine un blog perso !

Tu pourrais aimer