Soupe miso : comment réussir cette spécialité de la cuisine japonaise ?

La soupe miso demeure un incontournable des repas japonais au même titre que le riz du pays. Au Japon, cette soupe se considère plus comme une boisson que comme un mets. Elle accompagne généralement tous les repas dès l’entrée jusqu’au dessert en passant par le plat principal. Si vous souhaitez vous initier à la cuisine japonaise, voici comment réussir cette spécialité culinaire.

Quels ingrédients pour réaliser la soupe miso ?


Comme son nom l’indique, l’ingrédient phare de cette soupe reste le miso, une pâte de soja, d’orge ou de riz portée à fermentation. Il existe de nombreux types de miso, au goût plus ou moins salé et puissant. Le choix du miso diffère en fonction des envies, de la saveur recherchée, des régions et de la saison. Outre ce dernier, vous devez également disposer d’autres ingrédients pour réaliser cette recette de la cuisine japonaise chez vous. Pour une soupe miso pour six personnes, vous devez acheter les ingrédients suivants :

  • 12,5 cl de dashi: il s’agit d’un bouillon japonais, disponible en sachet dans les épiceries asiatiques ;
  • 6 feuilles de l’algue wakamé: c’est une algue comestible souvent vendue séchée. Elle aide à la bonne digestion ;
  • 250 g de tofu ferme : ce dernier apporte de la texture et de la mâche à la préparation ;
  • 3 champignons: ceux-ci donnent au plat un goût prononcé ;
  • 1 oignon cébette ou de la ciboule: ces légumes apportent de la fraicheur et de la couleur à la soupe.

En plus de ces ingrédients, achetez du poivre. Quant au miso, prenez 100 g de pâte de soja.

Comment préparer la soupe miso ?


Pour réussir une recette soupe miso, vous devez suivre quelques étapes bien précises. Ceci, peu importe là où vous vous trouvez, au Japon, en France ou en voyage en Corée du Sud. Voici les étapes que vous devez respecter pour préparer une soupe miso pour six personnes :

  • Versez un litre d’eau dans une casserole, poivrez puis portez à ébullition. Lorsque l’eau bout, ajoutez le miso et le dashi, mélangez le tout et laissez cuire pendant 10 minutes ;
  • Découpez le tofu en petits cubes. Coupez les algues en petites bandelettes. Pelez et émincez l’oignon ou la ciboule ;
  • Ajoutez les algues, le tofu et l’oignon ou la ciboule dans le bouillon, mélangez puis laissez cuire à feu doux durant 15 minutes ;
  • Pendant ce temps, enlevez les pieds terreux des champignons, épluchez les têtes et découpez-les ;
  • Répartissez la soupe miso dans les bols, ajoutez les champignons découpés et servez en même temps.

Soupe miso : une préparation aux multiples bienfaits


La soupe miso demeure prisée pour ses nombreux bienfaits. En effet, ce mets contient beaucoup de vitamine et de protéine apportées par les légumes qu’il renferme. Selon les recherches, cette préparation s’avère efficace pour prévenir les cancers. C’est aussi un excellent traitement pour faciliter la digestion, éviter certaines allergies et l’hypertension, etc.

D’autre part, cette soupe reste un bon allié minceur. De fait, elle contient des antioxydants qui vous permettent d’éliminer les mauvaises graisses et de garder la ligne. Bref, tous les ingrédients de la soupe miso demeurent bénéfiques pour la santé. En sus, le miso et le dashi restent des aliments qui donnent aux mets un goût savoureux et rond en bouche.

A propos de l'auteur: Nathalie

J'adore la cuisine à tel point que je voulais ouvrir mon restaurant "Al Alma", mais le projet ne s'est pas concrétisé. Du coup, j'ai fait de ce domaine un blog perso !

Tu pourrais aimer